2 mars 2018

Qu'est-ce que le contemporain?

0 commentaire

Modifié :  3 juil. 2018

Nous aurions pu emprunter le credo de Subjectif à ce passage d'un séminaire de Giorgio Agamben "Qu'est-ce que le contemporain" :

" La contemporanéité s'inscrit dans le présent en le signalant avant tout comme archaïque, et seul celui qui perçoit dans les choses les plus modernes et les plus récentes les indices ou la signature de l'archaïsme peut être un contemporain. Archaïque signifie proche de l'arkè, c'est-à-dire l'origine. Mais l'origine n'est pas seulement située dans un passé chronologique: elle est contemporaine du devenir historique et en cesse pas d'agir à travers lui, tout comme l'embryon continue de vivre dans les tissus de l'organisme parvenu à maturité, et l'enfant dans la vie psychique de l'adulte. [...]

C'est en ce sens que l'on peut dire que la voie d'accès au présent a nécessairement la forme d'une archéologie. Celle-ci ne nous fait pas remonter à un passé éloigné, mais à ce que nous ne pouvons en aucun cas vivre dans le présent. Demeurant non vécu, il est sans cesse happé vers l'origine sans pouvoir jamais la rejoindre. Le présent n'est rien d'autre que la part de non-vécu dans tout vécu, et ce qui empêche l'accès au présent est précisément la masse de ce que, pour une raison ou pour une autre (son caractère traumatique, sa trop grande proximité) nous n'avons pas réussi à vivre en lui. L'attention à ce NON-VÉCU est la vie du contemporain. Et être contemporain signifie, en ce sens, revenir à un présent où nous n'avons jamais été."

 

 

© Subjectif 2018

 

La culture  est l'exact contraire de l'actualité - Marcel Proust

Conditions d'utilisation